Qui sommes-nous ?
Nos services
Secteurs d’activités
Contact Blog
Notre catalogue
image

Comment recycler votre ancien parc informatique ?

Vos équipements sont obsolètes, vous souhaitez renouveler votre parc informatique ou vous vous demandez simplement comment gérer la fin de vie de votre parc informatique ?

Un pc, lecteur code barres ou terminal de caisse discontinué, qui n’est plus sous garantie constructeur, plus produit par le fabricant ou même plus fonctionnel peut tout de même être revalorisé.

Qu’il s’agisse de reconditionnement ou de recyclage, vous pouvez offrir une seconde, troisième voire quatrième vie à vos anciens équipements informatiques et il est primordial pour toute entreprise de savoir comment gérer convenablement la fin de vie de son parc informatique.

Reconditionnement ou recyclage, comment savoir à quelle solution de fin de vie informatique recourir ?

Une fois repris, les équipements obsolètes sont qualifiés et triés. Certains malheureusement ne pourront pas être réemployés du fait de leur mauvais état et devront ainsi intégrer une filière de recyclage officielle.

Le tri du matériel informatique professionnel se divise ainsi en plusieurs catégories, relatives à l’état des appareils :

  • Ceux qui fonctionnent toujours peuvent profiter de réparations ou d’une prestation de reconditionnement informatique. Beaucoup d’entreprises revendent leurs équipements informatiques non-utilisés à des professionnels du matériel reconditionné. On parle dans ce cas de “reprise de parc informatique”. Vous pouvez aussi envisager le don et les associations caritatives.
  • Les machines et outils impossibles à réparer peuvent faire l’objet de reprise à moindre coût. Les équipements seront ainsi démantelés : 
    • Les pièces détachées fonctionnelles pourront être réutilisées pour des opérations de maintenance
    • Les autres pièces seront démontées pour en récupérer les composants, les pièces détachées, mais aussi les métaux.

Recyclage du matériel informatique professionnel : peut-on tout recycler ?

Depuis 2005, les entreprises ont l’obligation d’organiser le recyclage de leur matériel informatique professionnel. Cette obligation relève de la directive européenne sur les déchets d’équipements électriques et électroniques (DEEE)

Dans la même lignée, depuis 2021, la loi REEN en France vise également à fixer de nouveaux objectifs de taux réemploi et recyclage plus ambitieux. 

Recycler quelques équipements informatiques peut se faire facilement, en suivant des règles simples. Cependant, procéder au recyclage d’un grand volume d’équipements informatiques relève du challenge. 

La gestion même du parc informatique couvre à la fois le matériel, les ressources réseaux et les logiciels. Recycler un matériel informatique implique donc de savoir si les ordinateurs, les routeurs ou les câbles se recyclent et comment.

Quels sont les appareils informatiques recyclables ?

De nombreux éléments du parc informatique peuvent faire l’objet d’un recyclage :

  • ordinateurs fixes et portables, et notamment leurs écrans ;
  • unités centrales ;
  • casques ;
  • disques durs ;
  • clés USB ;
  • câbles et prises électriques ;
  • scanners ;
  • tablettes tactiles ;
  • souris ;
  • smartphones ;
  • accessoires de connectique ;
  • processeurs ;
  • imprimantes ;
  • terminaux code-barres ;
  • terminaux de paiement (TPE) ;
  • terminaux point de vente (TPV).

Comment recycler un parc informatique entier ?

Le recyclage d’un parc informatique complet est rarement pris en charge par l’entreprise elle-même. 

La plupart des sociétés font donc appel à une société de reprise de parc informatique pour organiser l’audit, l’enlèvement, le tri, le réemploi et le recyclage des équipements. Le processus s’organise généralement en 3 phases.

1 / La récupération et le tri des équipements du matériel informatique

Dans un premier temps, le prestataire évalue votre parc informatique pour vous en proposer une valorisation. Les prix de rachat dépendent de l’état des différents matériels, selon qu’ils sont encore en état de marche ou défectueux. Vient alors le moment de désinstaller vos équipements. Chez Codeo, nous reprenons l’intégralité de vos équipements, toutes gammes et générations comprises.

Le prestataire se charge ensuite de trier l’ensemble du parc informatique à recycler. Il différencie notamment les machines candidates au reconditionnement et les supports à envoyer au recyclage.

Ce tri doit aussi permettre de séparer les équipements électriques et électroniques de ceux avec écrans. Les machines à batteries, à piles ou qui fonctionnent sur secteur ne nécessitent pas le même travail de dépollution que les ordinateurs portables ou les tablettes.

2 / Le reconditionnement

De nombreuses entreprises choisissent aujourd’hui des équipements reconditionnés pour prolonger la durée de vie de leur parc, conserver un parc homogène plus longtemps ou retarder le renouvellement de leur parc informatique. 

Pour les équipements fonctionnels, une série de tests techniques et esthétiques sont réalisés afin de définir l’état général, les réparations / opérations de maintenance nécessaires, et la gradation des équipements.

Ceux qui peuvent l’être font l’objet d’un reconditionnement. Ils deviennent ainsi disponibles pour une revente sous garantie. Les autres se voient démontés pour en récupérer les composants, les pièces détachées, mais aussi les métaux.

De nombreuses entreprises choisissent aujourd’hui le reconditionné pour prolonger la durée de vie de leur parc, conserver un parc homogène plus longtemps ou retarder le renouvellement de leur parc informatique. Vos équipements obsolètes ont de la valeur, pensez donc à les faire estimer pour les réemployer !

3 / Le traitement des déchets informatiques

Les “déchets” informatiques s’avèrent recyclables mais chacun avec des spécificités précises. Par exemple  :

  • les composants sont généralements broyés puis brûlés par des exutoires spécialisées pour en extraire les différents métaux (on parle de pyro-hydrométallurgie) ;
  • les métaux ferreux et non ferreux – notamment l’aluminium, l’acier, le cuivre sont recyclés ;
  • les écrans sont dépollués car ils contiennent des matières dangereuses (dont du mercure) puis en partie recyclés. Le reste est généralement incinéré ;
  • quant au plastique des équipements, il est également trié et puis recyclé si possible (40% en moyenne) .

Vous souhaitez vous débarrasser de tout ou partie de votre parc informatique au plus vite pour éviter des frais de stockage inutiles ? Soumettez-nous votre projet de reprise de parc informatique.