Qui sommes-nous ?
Nos services
Secteurs d’activités
Contact Blog
Notre catalogue
image

Gestion de parc informatique : tout savoir

La gestion du parc informatique de votre entreprise est lourde d’enjeux. Il s’agit de coller au mieux aux besoins de vos collaborateurs, de votre DSI, mais aussi d’homogénéiser votre parc informatique pour en faciliter la gestion au quotidien. Il faut superviser le cycle de vie technologique afin d’anticiper la maintenance, le renouvellement et la fin de vie des équipements pendant toute la durée de votre déploiement et pour optimiser vos coûts.

Définition, fonctionnement et astuces pour une gestion de parc IT optimale.

Définition de la gestion de parc informatique

La gestion de parc informatique a pour principal objectif de garantir la pérennité de vos ressources informatiques tout en optimisant leur coût. Il s’agit donc d’abord de prévenir les besoins d’usage, de déploiement, complément, maintenance et reprise, pour une gestion optimale des coûts et des équipements tout au long de leur vie.

Qu’est-ce que le parc informatique ?

Dans sa définition classique, le parc informatique désigne la globalité des ressources qui composent le système informatique d’une entreprise. Il peut s’agir de ressources matérielles, comme les postes de travail, et de ressources logicielles. On parle aussi de parc PC, Personal Computer, ou de parc IT, pour Information Technologies, technologies de l’information.

Le parc informatique d’une entreprise recoupe donc à la fois :

Des équipements dits “bureautiques” :

  • Ordinateur portable, ordinateur fixes et tous les accessoires qui les accompagnent : clavier, écran, souris, câbles…
  • l’ensemble des périphériques que sont les scanners, caméras, micros, disques durs, imprimantes et copieurs, switch, serveurs de stockage en réseau, ou NAS ;
  • l’ensemble des licences informatiques ;
  • les smartphones ;

Pour les secteurs du transport, de la logistique, du retail et de la grande distribution, ce parc IT comprend également :

Quelles réalités derrière la gestion et la maintenance de parc  ?

La gestion de parc IT, c’est l’ensemble des actions qui permettent d’entretenir et d’améliorer les ressources informatiques de la société. La démarche recoupe plusieurs enjeux :

  • anticiper la roadmap produit et les futurs arrêts de production et de maintenance des équipements dans un souci de gestion des risques ;
  • vérifier la concordance entre besoins des équipes et matériel disponible, cette fois dans une optique de performance ;
  • réduire les coûts de maintenance et de complément de parc en anticipant les besoins sur le long terme.

Pour une gestion de parc informatique efficace, l’entreprise ou son prestataire doit procéder à un certain nombre de vérifications :

  • recenser tous les éléments du parc IT ;
  • schématiser les interactions entre les différents actifs du parc ;
  • gérer les prestataires externes que sont l’opérateur Internet, les supports clients des logiciels et applis, les supports techniques, le gestionnaire de parc informatique ;
  • assurer l’administration des serveurs ;
  • prévoir des maintenances régulières du parc informatique et son bon fonctionnement au quotidien.
  • anticiper les besoins en renouvellement d’appareils, selon des cycles de vie prédéfinis ;
  • le cas échéant, organiser les dépannages ;
  • s’assurer de la formation des utilisateurs internes à l’utilisation des équipements, mais aussi aux règles de sécurité informatique ;

  • garantir la cybersécurité du système informatique.

Comment gérer efficacement son parc informatique ?

La bonne gestion du parc informatique influe directement sur les performances de l’entreprise en termes de continuité des services, de cybersécurité des données et de gestion des risques. Il existe quelques grandes règles immuables pour l’optimiser :

1 / Comprendre et maîtriser les cycles de vie des matériels informatiques

Tous les appareils informatiques ont une durée de vie limitée. Passé ce délai fatidique, les garanties constructeur ne sont généralement plus valables. Les utilisateurs peuvent commencer à observer des baisses de performance. Les dysfonctionnements et les pannes risquent également d’apparaître plus régulièrement.

On considère en général qu’un ordinateur portable dure 3 ans, même si cette durée varie selon les marques. Apple modélise par exemple les cycles de vie de ses ordinateurs portables Macbook en fonction du nombre de recharges de batterie. Comptez en moyenne 5 ans pour un ordinateur fixe ou pour un serveur.

Une gestion efficace de votre parc informatique peut vous permettre de pérenniser vos investissements sur 5 à 7 ans, bien au-delà de la fin de garantie constructeur et même de la fin de production de vos équipements. Un allongement de la durée de vie qui procure de nombreux avantages économiques, opérationnels et environnementaux. 

2 / Standardiser les équipements pour un environnement de travail homogène

Une bonne gestion de votre parc passe par la standardisation des solutions et du matériel. Cette homogénéisation permet, entre autres, de faciliter la maintenance et la gestion de votre parc IT au quotidien.

Les objectifs sont multiples :

  • Conserver les mêmes infrastructures d’accueil / habillage de vos équipements ;
  • Éviter la formation des collaborateurs sur différents équipements ;
  • Éviter la multiplication des accessoires propres à chaque génération de matériel (câbles, holsters, puits de chargement…).

3 / Renouveler ou compléter votre parc avec du reconditionné

Une fois ces cycles de vie en tête, reste à les comparer au coût du renouvellement. L’achat de matériel et les migrations des utilisateurs d’un appareil à l’autre représentent des dépenses, tant en temps qu’en argent.

Selon vos possibilités, il peut donc être stratégique de prolonger les durées de vie des postes les plus fiables grâce au reconditionné.

Le recours à des équipements reconditionnés permet aux entreprises de temporiser leur renouvellement de parc informatique, de gagner du temps en conservant un parc homogène plus longtemps.

Complémentaire aux équipements neufs, le reconditionné offre aux gestionnaires de parc informatique de l’agilité dans le pilotage de leur flotte. Ils peuvent ainsi assurer une transition plus douce entre 2 générations d’équipements tout en évitant les désagréments liés aux ruptures de production.

4 / Louer une partie de votre parc informatique

À l’étude des cycles de vie de vos matériels, il y a peut-être des actifs dont l’immobilisation ne vous paraît plus rentable. C’est particulièrement le cas des équipements qui ne sont utilisés que quelques fois chaque année.

La location se présente, en outre, comme une solution rentable pour pallier un besoin informatique ponctuel. La location de certains appareils permet d’injecter de la souplesse dans votre parc IT. Elle aide également à baisser les coûts liés à son entretien et à la gestion des pannes.

Grâce au reconditionné, vous pouvez louer des équipements plus disponibles en neuf identiques à ceux déployés dans votre entreprise, vous assurant ainsi l’homogénéité de votre parc et donc une facilité de gestion même en période de pic d’activité. 

Chez Codeo, nous proposons la location de parc informatique pour 1 jour comme pour 12 mois. Nous disposons de stocks sur différentes gammes de matériels, à destination des parcs informatiques des PME, comme des grands groupes. Nos équipements sont par ailleurs livrés avec des logiciels et batteries chargées.

Pour en savoir plus sur les équipements informatiques disponibles à la location, consultez notre catalogue.

5/ Faire reprendre votre parc en fin de vie

Une gestion de parc informatique efficace passe également par une gestion de fin de vie réfléchie et maîtrisée.

Que ce soit d’un point de vue économique ou écologique, faire reprendre votre ancien parc informatique inutilisé vous apporte de nombreux avantages : 

  • Désencombrement de votre stock
  • Gain de temps lors de vos inventaires de fin d’année
  • Gain économique : vos anciens équipements ont encore de la valeur et peuvent vous être rachetés afin d’être réemployés. Revendre vos anciens équipements représente ainsi une vraie solution pour valoriser un stock que vous n’utilisez plus et amortir le coût d’achat de vos nouveaux TPE, TPV, scanners code barres, PC, …
  • Gain écologique : en faisant le choix du réemploi, vous offrez une seconde vie à vos équipements fonctionnels et évitez ainsi la consommation d’équipements neufs. Si vos équipements sont non fonctionnels, ils peuvent également être réutilisés pour pièces détachées ou revalorisés grâce au recyclage